Le grand orgue Stoltz

L’église Saint-Médard possède deux orgues : le grand-orgue en tribune (entièrement classé Monument Historique en 1905 pour le buffet et en 1980 pour l’ensemble de la tuyauterie et de la console) et l’orgue de Chœur (construit par la maison Roethinger en 1964)

 

Le buffet

L’orgue de tribune possède un buffet sculpté par Germain Pilon au 17e siècle et remanié au 18ème siècle Le projet déposé en 1644 par Germain Pillon est réalisé en deux temps. Le buffet du positif voit le jour lors de la deuxième campagne de travaux de menuiserie, en 1650. Le buffet est à rapprocher de celui construit par Germain Pillon pour l’église de Mitry-Mory (77). Les ailes concaves ont été ajoutées par François Henri Clicquot en 1764. La paroisse passe commande en 1644 d’un orgue neuf pour remplacer celui de Pierre de Castre (1608). Seul le buffet du grand corps de Germain Pillon sera réalisé (1645-1646). Le facteur Christophe Dubois meurt avant d’entamer la construction de la partie instrumentale. Celle-ci voit finalement le jour en 1650 et est due aux neveux de Valéran de Héman, Jehan et François.

 

 

La partie instrumentale et les jeux

L’instrument des frères Héman est reconstruit en 1764 par François Henri Clicquot puis par les frères Stoltz en 1880. De cette dernière intervention date l’installation de la console dans le buffet du positif vidé de sa tuyauterie.
La console, retournée face à la nef, comporte trois claviers manuels de 56 notes (grand orgue, 10 jeux ; positif, 10 jeux ; récit expressif, 8 jeux) et un pédalier de 30 notes (4 jeux). L’ensemble des transmissions sont mécaniques avec machine Barker pour le grand-orgue.