20 octobre 2019 :
Lourdes, ce 20 octobre 2019

Cher ami,

je suis heureux de t’écrire depuis Lourdes où la prière de demande est prégnante et permanente. Devant la grotte de Massabielle, les lèvres se muent en silence pour exprimer la prière venant du plus profond du cœur.

Les pèlerins viennent prier pour eux-mêmes, pour des amis, des proches. Ils mettent en application ce que dit Jésus à ses disciples dans l’évangile de ce dimanche « sur la nécessité de toujours prier sans se décourager ».

Ces hommes, ces femmes, ces enfants touchés par la maladie, par des accidents de la vie, par l’exclusion, que viennent-ils chercher ? Une guérison, un réconfort, seul le cœur de Dieu le sait. Ce qui est sûr, c’est qu’ils reviennent de Lourdes différents de ce qu’ils étaient avant de se mettre en chemin vers et avec la Vierge Marie.

Par l’intermédiaire de Bernadette, Marie invite les pèlerins : « Allez à la source, boire et vous y laver. » Cette invitation peut te sembler désuète ou bizarre. Mais non, elle est un acte de foi laissant en nous une place pour que le Seigneur y mette le cadeau de son immense amour. Nous sommes tous pèlerins et nous avons besoin de ces gestes simples et vrais, vécus dans la foi, pour nous guérir au plus intime de nous-mêmes.

Vois-tu mon ami, j’ai souvent accompagné à Lourdes des personnes blessées par la vie,  prostituées, vraiment cassées et j’ai été témoin, non de guérisons physiques, mais de guérisons intérieures transformant leur vie. Des guérisons qui libèrent, qui redonnent sens à la vie, jusqu’à demander parfois à l’Eglise le baptême ou la confirmation. Je rends grâce au Seigneur d’avoir été témoin de ces guérisons, car elles ont consolidé ma foi. Récemment, le très beau film « Lourdes » a traduit avec beaucoup d’authenticité le mystère de Lourdes,  faisant percevoir des conversions qui nous tournent vers Dieu et nos frères.

Ami, « Le Fils de l’homme quand il reviendra trouvera -t-il la foi sur la terre ? » Ici, grâce à la Vierge Marie, la foi en son Fils sera toujours vivante. De la grotte, je te dis toute mon amitié.

Charles Gazeau

 

 

 

&nbsp

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.