19 janvier 2020 :
“Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde”

 

 

Relisons doucement l’Evangile de ce dimanche. Cet évènement du baptême de Jésus introduit tous les évangiles. Il dit quel est cet homme dont nous lisons les paroles et observons les actes pour inviter tous les hommes à découvrir la vérité de son être.

Ici, dans ce passage, Jean le Baptiste est le seul témoin de la puissance qui est en Jésus et le seul témoin aussi de son origine ! Ecouter son témoignage, c’est contempler la Source de notre vie…“Le péché du monde”: qui oserait proclamer “je ne connais pas!”? La guerre et la violence hélas sont partout ! Ces menaces disent le mal qui travaille le cœur de l’homme…. Et nous sommes témoins, un peu apeurés de ce qui tue l’homme et le défigure : l’inconscience et l’injustice, le mépris des autres, le mépris de l’altérité, de la vérité, la violence et l’orgueil. En un mot, le Mal !  Devant ce Mal, nous pouvons être cyniques ou désespérer de l’homme !

Jésus, notre Messie, lui, ne l’a pas fait! Il n’a pas rougi d’être au milieu des hommes. Il est passé en faisant le Bien. “Voici l’agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde!” C’est ainsi qu’au bord du Jourdain s’annonçait notre Salut ! C’est ainsi qu’il s’annonce aujourd’hui pour celui qui veut écouter sa Parole !

Père Christian Mahéas