17 mars 2019 :
Carême, temps de prière, de jeûne et de partage

 

Le carême nous rappelle non seulement les quarante années de la marche des hébreux vers la terre promise, mais aussi les quarante jours que le Christ a passés au désert. C’est aussi un temps  qui nous amène lentement et sûrement à entrer dans la nouvelle terre promise qui est la joie, gloire de la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ. Afin de vivre pleinement cette période, l’évangile proclamé le mercredi des Cendres évoquait  trois éléments importants : la prière, le jeûne et le partage ou l’aumône.

L’évangile de ce dimanche met en exergue le thème de la Transfiguration. En méditant autour de ce thème, nous épinglons quelques éléments assez pertinents pour notre foi : la montée de Jésus sur les hauteurs avec ses trois intimes Pierre, Jean et Jacques.  La rencontre de Dieu comme Moise l’avait fait,  sa « manifestation lumineuse »,  sorte d’anticipation de sa résurrection. L’apparition » de Moise et de Elie comme accomplissement de la loi et les prophètes.

Dépassé par l’événement, Pierre s’adresse avec respect à Jésus en lui proposant  de demeurer sur la montagne  et d’y bâtir trois tentes. Aussitôt,   comme au baptême de Jésus, Dieu se manifeste par la nuée et la parole : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! » Jésus est comme le nouveau Moise, le guide du peuple de Dieu vers le salut. Il est aussi le Serviteur de Dieu humilié, outragé jusqu’à endurer la souffrance. Jésus possède déjà la gloire  que manifestera la résurrection, mais il ne l’atteindra en plénitude que par la mort. Pierre et les autres disciples ne semblent pas comprendre ce  mystère. Ils ne le saisiront peut-être que dans la lumière de Pâques.

Cet évangile nous aide à comprendre que suivre le Christ ne nous exempte pas de la souffrance. Et que nous sommes invités à réfléchir sur notre condition humaine en vue d’une permanente conversion. Saisissons le moment favorable pour conquérir et renverser toutes nos forteresses !

Guy Fernand KALOUHOHIKO

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.