16 juin 2019 :
L’Esprit de Vérité !

 

 

 

Ce dimanche, nous fêtons la Sainte Trinité ; ce dimanche, 37 enfants du catéchisme font leur première communion. La première communion que l’on appelait « communion privée », a longtemps souffert de la concurrence de la « Communion Solennelle ». Au début du XXème siècle, le pape Pie X a voulu avancer l’âge de la communion. Elle se faisait en effet à l’âge de la fin du catéchisme, au moment du Certificat d’Étude. Cela marquait pour beaucoup de jeunes la fin de la scolarité et l’entrée dans l’apprentissage d’un métier. Ainsi, la Communion Solennelle était un moment symbolique très fort pour toute la société. Mais au-delà du sens spirituel,  les familles percevaient plutôt le caractère social. Aujourd’hui, la Profession de Foi, que les jeunes célèbrent en 5ème à Saint-Médard, signifie leur engagement dans une foi personnelle assumée.

Les mots de notre foi sont souvent difficiles à comprendre. Quand nous disons « maison, famille, amis, enfants », ces mots résonnent en nous et disent quelque chose de notre vie. Mais quand nous disons « Sacrement, Eucharistie,  Église, communion », qu’évoquent vraiment pour nous ces mots ? Un vague souvenir un peu suranné, une société sur le déclin, une culture à défendre ? Ou bien une foi vivante, comme le souffle dans la voile du bateau !

La première communion des enfants est une étape très importante dans leur vie de foi. Tout d’abord, à travers le sacrement de l’Eucharistie, se vit une rencontre personnelle avec le Christ Jésus : « prenez et mangez, ceci est mon corps livré pour vous … prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour vous !…  Faites ceci en mémoire de moi. » Jésus continue de donner sa vie pour nous, et la première communion est la prise de conscience qu’il vient rencontrer chacun de nous à chaque eucharistie. Par ailleurs, c’est au cours d’un repas que Jésus s’est donné par amour. Lorsque nous communions au corps du Christ nous participons au repas des amis de Jésus, se rassemblant autour du ressuscité qui nous donne la vie ! L’Eucharistie nous réunit dans l’amitié de Jésus, dans le Souffle de son Esprit qui fait de nous des frères et des sœurs, fils et filles du Père. Le vent de son Esprit nous fait tous avancer dans le même sens, nous partageons la même joie du Salut que Jésus nous donne. Voilà la source de l’Amour ! C’est là que nous trouvons la force pour pardonner !

Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire,
mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.  Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. » 

La première communion de vos enfants est une étape décisive, une porte qui s’ouvre sur ce chemin de la vérité toute entière !

 

Père Albert Gambart

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.