12 janvier 2020 :
Et toi qu’as-tu fait de ton baptême ?

 

Après la manifestation de Jésus enfant, nous célébrons aujourd’hui le baptême de Jésus, une expression de la vie trinitaire. L’Esprit de Dieu opère la reconnaissance du fils « bien aimé ». C’est dans cette identité trinitaire comme Fils du Père et dans l’Esprit, que Jésus commence sa prédication.

Regardons d’abord Jésus lui-même : il se veut pleinement solidaire avec nous. Il vient prendre sur lui le péché du monde. Il vient au Jourdain, et comme tout le monde il descend dans l’eau, semblable à tous les  croyants de bonne volonté, décidés à vivre selon le meilleur d’eux-mêmes.

Et maintenant regardons-nous, filles et fils de Dieu. Aujourd’hui Dieu nous invite à donner tout son sens à notre propre baptême, et à le vivre puisqu’il est notre être de chrétien. Au baptême, notre vie est scellée dans une communion avec Dieu et avec la création tout entière dans le Christ.

L’Eglise nous enseigne en ce jour de fête que notre baptême n’est pas uniquement un acte du passé mais qu’il nous appelle à être disciples-missionnaires, et à faire un choix clair pour Jésus et pour son Évangile.

En tant que baptisés nous sommes appelés à vivre en cohérence avec notre foi. Pour cela il nous faut chercher à incarner les valeurs du Royaume et être insérés dans la communauté. Il nous faut également être signes de contradiction et de nouveauté dans un monde mettant trop en avant la consommation et défigurant la dignité de l’être humain. Dans un monde qui se ferme au Dieu d’amour, soyons une communauté d’amour ! Nous ne sommes pas « du monde » mais nous sommes bien « dans le monde » et « pour le bien du monde. »

Père Anderson Marçal Pires

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.