Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Transfiguration
      Transfiguration

Transfiguration

Editorial du dimanche 12 octobre 2017, par le p. Bernard Bommelaer
Allez, en avant, le 16 avril tout ira mieux, ce sera le ‘Jour de Pâques’ ! Les tracas, les soucis, les efforts de carême, les ennuis de tous ordres… tout cela sera fini. Eh bien : non !


Parfois nous imaginons que tout sera ainsi, en nous situant dans un univers magique, associant la résurrection et la transfiguration de Jésus à de jolis contes de fée, même si nous nous en défendons. Il nous faudrait reprendre l’évangile, cette année celui de Saint Matthieu, et resituer la transfiguration dans son cadre. Elle prend place entre deux annonces de la passion, et Jésus lui-même en descendant de la montagne parle aux trois disciples de sa résurrection d’entre les morts. C’est donc qu’il ne fuit pas notre condition humaine, mais l’assume jusqu’au bout, y compris ses phases les plus difficiles.

En revanche, en vivant ces moments, nous voyons que Jésus les vit habité par une Espérance indéfectible, une lumière que rien ne peut éteindre. Le jour de la transfiguration nous révèle cela.

Ce sont nos tâches et nos soucis communs et personnels qui s’en trouvent éclairés.

  • Les personnes accueillies par ‘Hiver Solidaire’.
  • Les réfugiés pour lesquels nous nous réunirons jeudi 16 mars.
  • Les personnes qui connaissent un long chômage.
  • La santé de tant de nos proches.
  • L’éducation et l’avenir des enfants et des adolescents.
  • Les difficultés politiques françaises et les futures élections.
  • … et tant d’autres points…

Il n’y a pas de coup de baguette magique. Mais l’énergie et l’Espérance qui habitent le Christ Jésus deviennent nôtres pour entreprendre et continuer nos tâches et nos responsabilités, habités par sa lumière, sachant que son chemin devient notre chemin.

Aujourd’hui, la Transfiguration nous dit quelque chose de cela.

P. Bernard Bommelaer

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour