Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Sous-la-conduite-de-l-Esprit-Saint
      "Sous la conduite de l’Esprit Saint !"

"Sous la conduite de l’Esprit Saint !"

L’année scolaire va se terminer, et beaucoup d’entre nous pensent aux vacances, prendre la route, trouver de l’air dans sa vie et de la liberté dans son agenda ! Les lectures de ce jour nous invitent au voyage, ou plutôt à la pérégrination à la suite du Christ Jésus.


Dans le premier livre des Rois, Elie met Elisée en route. « Elisée se leva, partit à la suite d’Élie ». Le psaume 15 nous oriente vers Celui qui connaît ce chemin : « Tu m’apprends le chemin de la vie ! » L’épitre aux Galates le nomme : « Marchez sous la conduite de l’Esprit Saint ! » Dans l’évangile de Luc, c’est Jésus lui-même qui se met en chemin : « Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. » L’expression « visage déterminé » ne rend pas suffisamment compte de l’acceptation par Jésus du chemin qui se présente à lui. Le mot à mot en grec donnerait plutôt ceci : « La face durcie pour se rendre à Jérusalem ». Ainsi, par ses mots, Luc manifeste le chemin du Christ, chemin qui va le conduire au grand passage de la croix vers la Vie.

Dans toutes les lectures de ce jour, ce mouvement vers la Vie, vers le Royaume, est présent. Dans le livre des rois, Elisée quitte son métier et ses parents pour marcher à la suite d’Elie. Il le fait librement ! Le psaume 15 exprime avec force la joie qu’il y a à répondre à l’appel du Seigneur, qui nous mène vers le Royaume : « Je n’ai d’autre bonheur que toi, devant ta face débordement de joie ! » L’apôtre Paul nous engage à nous secouer du joug de l’esclavage, égoïsme, haine de l’autre, à nous lever et à marcher à la lumière de l’Esprit : cette marche nous rend libre, affranchis de la loi et de la condamnation. Luc montre le sens de ce chemin et son aboutissement : chemin à la suite du Christ qui nous mène sûrement vers la maison du Père. Il s’agit de regarder en avant, de suivre le sillon que le Christ Jésus a creusé. Se lever, marcher ! Se décrocher de ce qui nous enchaîne et nous emprisonne ! Savoir accueillir l’Esprit Saint qui nous donne la force pour accomplir le pèlerinage.

Ce pèlerinage, le père Joseph et le père Vincent vont le poursuivre ! Ce dimanche, nous leur disons merci pour leur présence et leur action dans notre paroisse. Dès le début de juillet, le père Vincent va partir vers le Viet Nam, où son évêque l’appelle. Le père Joseph partira un peu plus tard, dans le courant du dernier trimestre 2016, le temps de terminer son mémoire. Tous deux continuent leur chemin, à la suite du Christ.

Si vous partez en vacances, je vous souhaite du repos et de l’amitié. Je vous souhaite aussi de prendre le temps de la prière. Rencontrer Dieu emplit nos vies de paix et de joie. Si vous restez à Paris, j’espère vraiment que notre ville va retrouver une ambiance de calme et de paix, pour que vous vous y sentiez bien. Et que la bénédiction du Seigneur soit sur nous tous, pour que nous avancions toujours à la lumière de son Esprit !

Père Albert Gambart

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour