Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Misere-de-l-homme-et-grandeur-de-Dieu
      Misère de l’homme et grandeur de Dieu

Misère de l’homme et grandeur de Dieu

Editorial du dimanche 9 avril des Rameaux et de la Passion
Les nombreux personnages qui interviennent dans le récit de la passion de saint Matthieu manifestent profondément quelque chose de la misère de l’homme, de ses limites, de son péché :


Judas qui trahit son maître par un baiser, les pharisiens qui sont heureux d’avoir mis à mort un innocent, Pilate et Hérode qui se débarrassent de Jésus en attirant sur eux la faveur du peuple, Pierre qui jure qu’il ne connaît pas Jésus, les soldats qui se livrent à la violence gratuite, la foule qui passe aisément des acclamations aux accusations... Et si ces personnages de l’évangile n’étaient que des miroirs dans lesquels nous pouvons nous retrouver nous-mêmes ?

Mais n’oublions pas de fixer les yeux sur Jésus. C’est lui qui est au cœur de la scène. C’est lui que Jean et Marie, ainsi que de nombreuses personnes anonymes, ont choisi de suivre dans le silence. Dieu se dit dans le visage d’un homme agonisant, abandonné de tous. C’est un Dieu qui est faible au lieu d’être fort, victime au lieu d’être bourreau, serviteur au lieu d’être roi. Par sa passion et sa mort, Jésus nous révèle la grandeur de Dieu. La Vie s’engendre dans la souffrance, la Vie surgit de la mort. Célébrer la passion du Seigneur, c’est découvrir, chaque année, la proximité invraisemblable de Dieu sur le chemin de notre vie.

P. Benoît Strebler

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour