Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/La-transfiguration-du-Seigneur
      La transfiguration du Seigneur

La transfiguration du Seigneur

Editorial du dimanche 25 février, 2ème dimanche de Carême - par le p. Guy Fernand Kalouhohiko
Comment comprendre cet évangile de la TRANSFIGURATION en ce temps de carême ? Transfiguré, plus exactement « métamorphosé », c’est-à-dire « changé de forme ».


Marc l’évangéliste reprend ici les symboles classiques (montagne, vêtements blancs, crainte, nuée, voix venant du ciel) qui sont propres aux juifs pour parler d’une manifestation de la gloire de Dieu devant les hommes. A travers cet événement de la Transfiguration, Dieu lui-même proclame l’authenticité de la mission de Jésus et de la relation qui les unit. Située par la tradition dans le contexte de l’annonce des souffrances que rencontreront le Messie et ceux qui marchent à sa suite, la transfiguration vient équilibrer la vision du mystère du Christ : la croix et l’échec conduiront vers la gloire au jour de la résurrection.

Pendant cet événement, trois disciples : Pierre, Jacques et Jean sont témoins. Ils ont reçu la révélation de la gloire que le Christ aura lors de sa résurrection et de sa venue définitive. Aussi, n’ont –ils pas aperçu où aboutira le chemin de croix du Fils de Dieu ? N’ont –ils pas vu apparaître aux côtés de Jésus Elie et Moïse, qui sont ses précurseurs et sont déjà passés par la souffrance et la mort à la gloire ?

L’évangile parle d’un nuage qui recouvre les disciples, manifeste la présence cachée de Dieu. Nous pouvons dire que cette fois, ce ne seront plus les démons, ni les hommes qui vont découvrir le mystère personnel de Jésus. C’est Dieu lui-même qui va le faire. Jésus est ici présenté aux témoins de la scène comme le fils bien-aimé de Dieu, fils unique, le nouveau Moïse, le serviteur sur qui repose l’Esprit de Dieu et qui portera le salut à toutes les nations.

Voilà le chemin à suivre nous est indiqué. Il n’y a plus de doute, d’interrogations possibles. C’est Lui le Messie, le fils de David et fils unique comme Isaac, le messie-prophète et qu’il faudra écouter. Prions de façon intense en ce temps de carême. Que le Seigneur nous aide à changer nos cœurs, et à nous laisser transformer par sa Parole.

P. Guy Fernand Kalouhohiko

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour