Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/La-pauvrete-est-au-centre-de-l-Evangile-de-la-creche-a-la-Croix-de-Jesus
      "La pauvreté est au centre de l’Evangile" de la crèche à la Croix de (...)

"La pauvreté est au centre de l’Evangile" de la crèche à la Croix de Jésus

Editorial du 11 décembre 2016, 3ème dimanche de l’Avent-Gaudete, par les Fratello de Saint Médard.
Tel fut le fond du message du Pape François qui recevait du 11 au 13 novembre, en clôture du Jubilé de la miséricorde, des délégations venues de toute l’Europe de personnes vivant ou ayant vécu des situations de grande précarité.


Il nous invite à construire une Église de pauvres pour et avec les pauvres…

La pauvreté choisie est une vertu chrétienne qui libère mais il y a malheureusement dans ce monde beaucoup trop, et de plus en plus, de pauvreté subie. C’est d’abord à ceux qui la subissent que s’adresse le Pape. Mieux que les nantis, ils nous enseignent par leur expérience du manque, un chemin d’espérance, dans la dignité et la solidarité.

Ceux qui ont vécu ce moment fort de rencontre avec François et avec les autres participants à ce pèlerinage témoignent :

  • « Il existe une paix intérieure, à nous de la trouver, une paix au cœur du Christ, une joie qui nous emplit ; soyons amour du Christ car nous sommes tous frères ! »
  • « Toutes ces belles rencontres, c’est du bonheur, partager des moments de prière, de découverte, fou-rires et complicité... »
  • « moments partagés et désir d’être humainement meilleur, réfléchir sur soi-même et ses réelles capacités à aimer l’autre... »
  • « partages fondés sur l’égalité des personnes et la chaleur humaine… après toutes ces belles rencontres je me sens plus fort pour affronter les problèmes, démarches administratives et autres… ! »

Ce qui ressort ici, c’est la soif de relations vraies que seules peuvent étancher les joies de la rencontre. Le pauvre n’est plus un échantillon d’un groupe étiqueté « malheureux » mais une personne d’égale dignité ayant vécu des expériences particulières et souvent douloureuses. Avec eux nous pouvons reprendre la prière de François :« Dieu, Père de chacun de nous, donne-nous la force, la joie, enseigne-nous à regarder vers l’avant, à être solidaires parce que nous sommes frères, et aide-nous à défendre notre dignité »

Les Fratello de Saint-Médard

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour