Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/LE-BAPTEME-DE-JESUS-ET-NOTRE-BAPTEME
      « LE BAPTÊME DE JESUS ET NOTRE BAPTÊME »

« LE BAPTÊME DE JESUS ET NOTRE BAPTÊME »


Curieuses icônes du baptême du Christ : (voir internet : ‘Icône du baptême du Christ’)

Voici Jésus dévêtu, dans l’eau du Jourdain ; Jean-Baptiste est à gauche entrain de le baptiser ; à droite, des anges agenouillés sont là pour rappeler que tout le monde céleste est au service de son Créateur ; dans l’eau, de petites créatures maléfiques fuient ; tout autour, ce sont les rochers du désert, tandis que dans la partie supérieure de l’icône, le ciel s’ouvre pour laisser venir la Parole du Père et le don de l’Esprit Saint.

En signes symboliques et codés, ceux qui écrivent ces icônes nous rappellent que Jésus, le Fils de Dieu, est vraiment homme : avec humilité il est plongé dans l’eau comme les pécheurs. Mais c’est un combat qui commence. Il vaincra le mal qui désormais n’aura plus le dernier mot.

C’est pour nous que Jésus a reçu ce baptême, lui qui n’en avait pas besoin. Avec Lui notre humanité est immergée dans ce qui donne vie : l’eau . Mais elle l’est aussi dans la vie de Dieu et du monde céleste.

Désormais, nous ne sommes plus seuls perdus je ne sais où, dans l’univers. Mais attention, ce n’est pas dans un monde irréel ou virtuel, bleu et rose. Nous avons à combattre toute forme de mal : Jésus, habité par l’Esprit Saint, s’est engagé dans ce combat : nous le faisons à sa suite et avec lui.
En écrivant cela je pense aux adultes, aux jeunes et aux enfants qui se préparent au baptême. Dès ce temps de catéchuménat ils connaissent le combat de la conversion : souvent c’est un temps formidable et rude à la fois. Le mal qui nous habite et tout spécialement celui auquel nous avons consenti est tenace, souvent enkysté profondément. Les auteurs de ce mal se trouvent très bien en nous et, pires qu’une mafia, ne nous lâchent pas.
Par ailleurs, nous sommes dans une société où, au milieu des très belles réalités, tout n’est pas clean : parfois des intérêts douteux ou sordides tournent autour de nous. Comment les refuser et les combattre ? Il nous faut nous souvenir que nous ne sommes pas seuls : nous aussi nous sommes habités par l’Esprit Saint et allons à la suite de Jésus Christ. Il ne nous lâche jamais. Notre combat est le sien, son amour et sa vie sont nôtres.

Vivons pleinement la fête du baptême de Jésus :
Avec Jésus, nous sommes enfants de Dieu, habités par l’Esprit Saint.
Jésus, plongé dans l’Humanité, en est complètement solidaire. Nous aussi !
Jésus vient combattre le mal et en triompher ; il nous prend dans son combat.
Chaque vie d’enfant de Dieu est extraordinaire : regardons ainsi chaque baptisé.
Chaque homme est appelé à devenir enfant de Dieu : c’est son avenir.

P. Bernard Bommelaer

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour