Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Etre-disciple
      « Être disciple » !

« Être disciple » !

Editorial du dimanche 4 septembre 2016, par le p. Albert Gambart
L’évangile que nous entendons ce dimanche de rentrée est vraiment difficile à comprendre. Jésus demande de le préférer à tout ce qui fait notre vie. Cette demande paraît exorbitante.


Cela me rappelle l’homme riche de l’Evangile auquel Jésus dit : « Si tu veux être parfait, vas, vends tout ce que tu possèdes et suis-moi ». Et l’homme s’en alla, tout triste. Je le comprends, car la demande du Christ paraît hors de proportion.

Il m’a aussi rappelé que lors d’une formation, j’avais été très intéressé par le document final émanant de la Ve Conférence générale des évêques d’Amérique latine et des Caraïbes qui s’est tenue à Aparecida au Brésil, en 2007. Ce document insistait sur le fait que le chrétien doit être disciple missionnaire ! « Les disciples sont missionnaires », « La vocation à être disciple missionnaire du Christ est ‘con-vocation’ à la communion dans son Église ». « Il n’y a pas de disciple sans mission. »

Mais qu’est-ce que la mission ? Lorsque j’étais au petit séminaire, on nous demandait de témoigner du Christ, de ne pas garder notre drapeau dans notre poche ! Cela me rendait très mal à l’aise. J’avais l’impression de jouer un rôle qui ne m’allait pas, de dire des paroles qui ne me convainquaient pas ! Et puis, un peu comme les disciples d’Emmaüs, j’ai découvert le Christ vivant, sur mon chemin, avec la conviction qu’il est vivant, ressuscité, qu’il nous pardonne nos péchés et nous donne la vie en abondance. Depuis ce temps de conversion, le témoignage a jailli de mon cœur, avec le désir de suivre le Christ. Répondre à cet Amour de Dieu qui se propose, c’est entrer en alliance avec lui, c’est devenir son disciple.

Choisir le Christ, ce n’est pas détester toute sa famille, ce n’est pas maudire le monde et s’enfermer dans sa tour d’ivoire ! C’est désormais voir tout et tous dans la lumière de cette Alliance ineffable. Etre son disciple, c’est vivre de la vie et de l’Amour du Christ et en témoigner. Cette lumière que nous portons ne peut pas être cachée !
Alors l’amour que nous avons les uns pour les autres se purifie. Ce n’est plus un amour de dépendance, une passion enfermante ou un désir effréné de posséder ! Comme Jésus le dit à la Samaritaine : « Celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

Ainsi, « être disciple du Christ », c’est apprendre à aimer l’autre de l’Amour même de Dieu, devenir source jaillissante de vie. Et ça, c’est être missionnaire !

Père Albert Gambart

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour