Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Esperance-dans-l-avenir
      Espérance dans l’avenir

Espérance dans l’avenir

Editorial du dimanche 28 février, 3ème dimanche de Carême - par le p. Vincent Dinh.

En citant le massacre de Pilate et l’accident mortel de la chute de la tour de Siloé, le Seigneur nous invite à ne pas nous arrêter aux apparences, mais à voir le cœur intérieur.


Ces victimes n’étaient pas plus mauvaises que d’autres personnes. Il n’est pas possible de les condamner à partir de ces catastrophes.

Jésus tire de ces faits une exhortation à faire pénitence. La pénitence est le devoir des chrétiens en ce Carême. Comme le vigneron, Jésus prie son Père d’être patient parce qu’il est "tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour" (Ps 144,8). Il est patient dans l’attente pour que les pécheurs se convertissent. Sinon il n’a y pas de saints dans l’Église. Ceux-ci avaient eu des tentations et des péchés, mais ils ont fait pénitence : "Il n’y a pas de saint sans passé, ni de pécheur sans futur" (Homélie du pape François, le 19 janvier 2016).

L’avenir et l’espérance sont les termes employés souvent par les pasteurs de l’Église. Dans le grand centre de rééducation de 3.000 détenus à Ciudad Juárez du Mexique, le pape François disait : "Je suis sur le point de conclure ma visite au Mexique et je ne voulais pas m’en aller sans venir vous saluer, sans célébrer le Jubilé de la Miséricorde avec vous... qui m’avez manifesté beaucoup d’espérance et d’aspirations." Il ajoutait : "Célébrer le Jubilé de la Miséricorde avec vous, c’est apprendre à ne pas rester prisonnier du passé, d’hier. C’est apprendre à ouvrir la porte de l’avenir, c’est croire que les choses peuvent être différentes... N’oubliez pas que vous avez à votre portée la force de la résurrection, la force de la miséricorde divine qui renouvelle toute chose."

En effet, le Seigneur nous a choisis et consacrés lors du baptême pour appartenir à son peuple et pour devenir saints quel que soit notre passé. Nous tous allons vers l’avenir dans l’espérance. Sur ce chemin de l’espérance, nous devons changer complètement notre cœur intérieur, nous devons faire pénitence pour nous ouvrir au salut. En même temps, partout où nous sommes, soyons missionnaires de l’espérance et de la miséricorde.

Père Vincent DINH

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour