Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/De-quoi-discutiez-vous-en-chemin
      « De quoi discutiez-vous en chemin »

« De quoi discutiez-vous en chemin »

Editorial du dimanche 23 septembre 2018, par le père Albert Gambart


Jésus pose à ses disciples la question qui les dérange : « De quoi discutiez-vous en chemin ? ». Et les disciples se taisent, pas fiers, car ils ont bien conscience que leur discussion était inconsistante, futile, puérile. Lequel est le plus grand ?
Le contraste est vraiment frappant avec l’annonce de la passion et de la mort de Jésus ! La semaine dernière, Jésus disait à Pierre qui se mettait en travers de son chemin, « passe derrière moi, Satan, tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Et aujourd’hui, l’évangéliste Marc souligne que les apôtres ne comprennent pas les paroles de Jésus. Même pour ceux qui sont ses plus proches, Jésus est incompréhensible, hors de portée. Comme les apôtres, nous avons bien du mal à suivre le chemin du Christ Jésus, car nous ne le comprenons pas !
Leur discussion en chemin manifeste vraiment bien ce décalage entre le maître et les disciples ! En effet, ils cherchaient à savoir lequel était le plus grand ! La lettre de saint Jacques vient donner une réponse : « La jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d’actions malfaisantes. » Et il conseille d’accueillir la sagesse qui vient d’en haut.
La sagesse qui vient d’en haut, elle a pris corps en la personne de Jésus-Christ, et c’est en l’écoutant, en le suivant que nous découvrons la véritable pureté, la paix, la bienveillance et la miséricorde. Nous sortons alors de l’esprit de convoitise qui rend l’homme criminel !
Cela m’évoque une autre discussion en chemin ! Lorsque Jésus rejoint les disciples d’Emmaüs, il leur pose la même question : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes. Mais là,

Jésus va leur ouvrir la porte du royaume, et donner un sens à leur discussion, un sens qui va de la mort à la vie ! Et cette vie, Jésus-Christ en est la source. Peut-être faut-il cesser de discuter, et marcher vers la Source ?

Ce dimanche, lors de la messe des jeunes et des familles à 11h, les catéchistes seront envoyés en mission. Cette mission est bien au-delà d’un enseignement systématique ! C’est cette sagesse même qui vient de Dieu, cet Esprit de Sagesse, de pureté, de paix et de miséricorde que nous, baptisés, sommes invités à transmettre à nos enfants par le témoignage de notre foi. Accueillir un enfant au nom de Jésus, c’est l’accueillir comme Jésus l’accueille, en donnant son Esprit Saint.

Prions le Seigneur de vivre cette mission dans l’Esprit d’humilité, de pureté et de douceur afin que l’Eglise grandisse et fasse monter vers le Seigneur sa louange d’action de grâce.

P. Albert Gambart

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour