Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Avec-Job-regardons-la-vie-de-l-homme
      Avec Job regardons la vie de l’homme

Avec Job regardons la vie de l’homme

Editorial du dimanche 4 février 2018, par le p. Bernard Bommelaer.

Du Yémen à la Lybie, de la Syrie au Venezuela, de l’Afghanistan au Mali et en tant d’autres lieux qu’est-ce que la vie humaine ? Job, le vieux Job, est épouvanté, il la qualifie ainsi : « une corvée, vie de manœuvre, d’esclave n’ayant que le néant en partage … soir sans fin et cauchemars jusqu’à l’aube. »


Le tableau est sombre et nous pourrions dire qu’il ne qualifie pas le quotidien des parisiens de nos quartiers. Nous savons pourtant que certaines personnes proches de nous éprouvent les affres de Job, tandis que les ‘Migrants’, les ‘Personnes sdf’ sont devenus nos voisins quotidiens et qu’ils pourraient parler comme Job.

En parallèle à ce que nous dit et ce que vit Job, la liturgie d’aujourd’hui nous montre ce que fait Jésus. Il n’y a quasiment pas de paroles mais des actes. Dans la maison de Pierre pour sa belle-mère, mais aussi le soir, la nuit où convergent vers lui possédés et malades qu’il guérit et libère de leurs maux. Puis sa prière dans la nuit : tout remettre à son Père et tout recevoir de Lui avant de continuer à proclamer l’Evangile dans d’autres villages. N’avait-il pas dit un peu auparavant : « Le Règne de Dieu est tout proche. Mc1,15 : voir 3ème dimanche, 21 janvier. »

Disciples de Jésus nous ne vivons pas dans les nuages. Sans doute beaucoup parmi nous, sans bruit, agissent-ils pour leurs proches connus ou inconnus, et beaucoup aussi n’agissent-ils pas. Lundi dernier un groupe disponible pour accueillir entendait combien avance l’accueil d’une famille chrétienne syrienne qui devrait arriver sous peu dans le quartier. Mardi 6 février à 19h se réuniront, comme chaque mois, des personnes qui visitent des isolés, ou qui participent à Hiver Solidaire, poussent les fauteuils roulants dans les EHPAD lors des messes, soutiennent scolairement des enfants, assistent un parent âgé ou dépendant, participent à ‘Cœur du 5’, portent la communion à domicile … et tant d’autres choses. Il s’agit d’un temps de partage dans la discrétion, et aussi de prière avec un passage de la Parole de Dieu. Venez vous aussi : nous sommes de simples disciples de Jésus et nous essayons de le suivre.

P. Bernard Bommelaer

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour