Paroisse Saint-Médard 75005 Paris
http://saintmedard.org/Appeles-a-la-conversion-et-a-la-suite-du-Maitre
      Appelés à la conversion et à la suite du Maître !

Appelés à la conversion et à la suite du Maître !

Le temps de Noël s’est écoulé… Et nous voici entrés dans la première tranche du « temps ordinaire », qui constitue un pont entre les festivités de la Nativité du Seigneur et le début du Carême.


À la suite de la « Journée mondiale du migrant et du réfugié », une « Semaine de prière pour l’unité de chrétiens » nous est proposée par l’Eglise, notre Mère. Elle commence le 18 et prend fin le 25 de ce mois. Cette année, elle est articulée autour du thème : « Parole de réconciliation : l’amour du Christ nous presse » (2Co5,15-20). Un temps de ressourcement spirituel !

Revenons à ce troisième dimanche ordinaire… Il arrive que la vie nous paraisse monotone, faite de multiples occupations grises, parce que limitées. Parfois, nous prenons douloureusement conscience de l’absence d’horizons. Nous nous demandons alors qui pourra nous apporter un peu de lumière et nous entraîner au large, vers une authentique aventure ?

L’évangile de ce dimanche nous montre que Jésus débute son ministère de prédication juste après l’arrestation de Jean Baptiste, son précurseur. Les chemins de Jésus ont été préparés par Jean ; ses premiers disciples sont ceux que Jean a préparés. Ces pêcheurs qui se mettent à la suite de Jésus reçoivent l’assurance qu’ils deviendront des « pêcheurs d’hommes ». Mission exaltante certes, mais combien difficile !

La prédication de Jésus est toujours actuelle, appelant à la « conversion », à la manière de Jean : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est proche ». « Se convertir », « se repentir », c’est être disposé à « se retourner » vers Dieu et à ajuster toute notre vie à l’Evangile de Jésus Christ.

Le Seigneur veut confier, à chacun et à chacune d’entre nous, un rayon d’influence dans la vie, dans notre milieu de vie immédiat et, parfois, dans des lieux éloignés… Il nous demande, à l’instar de ses premiers disciples, de « pêcher » dans les eaux où il nous a placés, et de nous faire aussi « apôtres » pour l’Autre, c’est-à-dire lui témoigner une amitié qui peut l’aider à rejoindre le Christ Jésus à travers nous…

Abbé Aloys Shanyungu

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito

Bonnenouvelle.fr

Diocèse de Paris

Saint(s) du jour

Lectures du jour